Contraints désormais de ne pas excéder une jauge de 10 musiciens par répétition, nous n’allons pas nous laisser abattre !
Après avoir pris la difficile décision d’annuler les concerts de mars, nous travaillerons par groupe de dix des œuvres diverses, sans la pression de concerts à venir, dans le plaisir de découvrir du répertoire et travailler les fondamentaux.
Nous réservons notre programme Beethoven, Schubert, Cimarosa pour le début de la saison 2021. Et puis, nous ne perdons pas de vue notre projet de concerts autour de Mozart au début du mois de juillet prochain, prévu de longue date, et attendu avec impatience !
En attendant, nous espérons tous une embellie, que le printemps nous apportera peut-être à tous niveaux.