Malgré les conditions actuelles extrêmement peu favorables à la pratique de l’orchestre, Amacordes fait son possible pour continuer à ce que nous puissions jouer ensemble.
Après avoir réduit le nombre de participants chaque lundi en organisant un roulement, et avoir déplacé la répétition à 18h afin de respecter le couvre-feu, nous sommes aujourd’hui dans l’obligation d’annuler nos rendez-vous en présentiel, étant donné le confinement.
Qu’à cela ne tienne, car nous avons vraiment à cœur d’échanger autour de la musique, nous maintiendrons chaque samedi par visio-conférence des écoutes commentées, des conférences théoriques et interview de musiciens, notamment avec Anna Göckel que nous avons plusieurs fois eu la chance de recevoir.
Vive la musique, et, envers et contre tout, vive Amacordes !